Font Size

Cpanel

La Biennale

Biennale


La Biennale de Fontenay-le-Comte a lieu les années paires, pendant le week-end de la Pentecôte. Organisée par le Comité des Fêtes de Biennale, en partenariat avec la Ville, c'est une extraordinaire fête populaire qui, pendant trois jours, habille les rues fontenaisiennes de couleurs, de musiques et de plusieurs centaines de milliers de fleurs… La Comtesse règne sur la fête. Elle est choisie parmi les vicomtesses, élues dans chaque quartier.

C'est aussi une belle occasion de réunir les cinq villes jumelles de Fontenay-le-Comte, située aux Etats-Unis, au Burkina-Faso, en Espagne, en Roumanie et en Pologne. Elles participent à la fête et leurs délégations embellissent l'impressionnant défilé de chars.

 

  Biennale Biennale Biennale



BiennaleOn ne sait plus très bien à quand remonte la première Biennale. Un article paru en 1864 dans l’Indicateur, le journal local de l’époque, relate le déroulement d’une première « cavalcade ». Benjamin Fillon, son auteur écrit : " La fièvre des cavalcades a envahi la France entière depuis quelques années. Les grandes villes ont donné l’exemple aux petites, et dès lors, chacune a fouillé ses annales pour y trouver l’occasion d’exhiber les plus brillants costumes […] Fontenay-le-Comte ne pouvait donc se dispenser d’avoir lui aussi sa cavalcade. Ses traditions locales sont assez riches pour fournir matière à vingt parades de cette nature. L’idée, une fois mise en circulation, ne tarda pas à prendre corps. Une première réunion des adhérents eut lieu à la mairie le 19 février, afin de nommer la commission chargée des préparatifs de la fête, dont le jour fut fixé au lundi 28 mars (NDLR 1864)". Et comme dans toutes les fêtes de charité, des quêteurs invitent les spectateurs à verser une obole pour les plus pauvres. L'événement prend aussi le nom de "fête des fleurs". La seconde guerre mondiale marque un coup d'arrêt aux festivités. Elles ne reprennent qu'en 1948 sous le nom de Biennale.

Quelques chiffres !
La Biennale de Fontenay-le-Comte c'est 1 000 000 à 1 500 000 fleurs de papier crépon fabriquées et collées en six mois.

confection de roses
C'est aussi 700 bénévoles qui donnent de leur temps pour préparer la fête.

C'est surtout trois jours de fête, avec 400 personnages costumés, 13 chars confectionnés par les six quartiers de la ville, cinq pays invités dans un défilé d'un kilomètre et demi de long, et 50 000 spectateurs !

Biennale Biennale Biennale Biennale