Font Size

Cpanel

Actions de proximité

Vous êtes seul ou en couple sans enfant et vous êtes confronté à des grosses difficultés financières ou sociales, le CCAS peut vous proposer une aide financière de dépannage, des conseils adaptés et une écoute psychosociale personnalisée. L’épicerie solidaire et le service municipal de médiation sociale peuvent également vous apporter un soutien dans votre vie quotidienne.

Le Centre Communal d’Action Sociale

N'hésitez pas à venir rencontrer les responsables qui sauront vous guider pour trouver une solution adaptée à vos attentes et à vos besoins.
L’assistante sociale assure une permanence le mardi et le jeudi de 8h30 à 11h30.
- coordination et suivi des actions de développement social local
- gestion de demandes de secours et d’aide alimentaire
- coordination de l’épicerie solidaire
- accompagnement à la recherche et à l'accès à un logement adapté

Les agents administratifs sont chargés de l’accueil, de l’instruction des demandes de tarifs sociaux (TVF, restauration scolaire) et des dossiers d’aide sociale.

Service spécialisé d'aide à domicile : Les auxiliaires de vie sociale interviennent au domicile des personnes titulaires d'une pension d'invalidité ou de retraite. Ainsi, du lundi au samedi, elles apportent une aide matérielle et morale à travers les tâches quotidiennes effectuées : entretien des locaux, soins d'hygiène courant, aide pour les courses ou démarches administratives, etc. Une prise en charge peut être obtenue auprès des caisses de retraite et mutuelles.

Actions sociales adaptées aux besoins locaux
- gestion de la résidence Joseph Vennat (logements sociaux réservés aux personnes âgées)
- secours exceptionnels (après décision du conseil d’administration du CCAS)
- télé-alarme
- aide au transport pour les personnes handicapées

Fontenay Solidarité CCAS
Les bons Fontenay Solidarité permettent d'obtenir des aides de 1ère urgence auprès des commerces de la ville sous la forme de denrées alimentaires et produits d'hygiène corporelle.

Opération « Réussir à Fontenay, c’est permis ! » : une aide pour les jeunes à passer le permis
Les jeunes Fontenaisiens peuvent bénéficier d’une aide financière pour passer leur permis de conduire. Une mesure mise en place par le Centre communal d’action sociale. Cette bourse s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 25 ans, domiciliés à Fontenay-le-Comte. L’aide octroyée monte à 600 € maximum, soit la moitié du coût du permis, estimé à environ 1200 €. En contrepartie, le boursier devra effectuer une activité d’intérêt collectif d’une durée de 40 à 60 heures dans l’un des domaines suivants : assistance aux personnes, sécurité, propreté de la ville, animation, sport, culture ou environnement. Le CCAS a mis cette activité en place avec deux partenaires : le FJT «les Trois Portes» et la Mission locale. Ces derniers accompagnent le jeune dans son projet. La mission d’intérêt collectif devra, en tous les cas, être en rapport avec son projet professionnel. Les candidatures sont examinées par une commission, placée sous la responsabilité de la présidente déléguée du CCAS, sur la base de leur motivation et de leur parcours personnel et/ou scolaire et professionnel.

Contact : CCAS - rue des Cordeliers  - 02 51 53 40 18

 


L'Epicerie solidaire

Epicerie solidaire
Elle a pour but d'apporter une aide alimentaire aux personnes et aux familles qui en ont le plus besoin, dans un souci de respect de leur dignité. C'est un lieu d'approvisionnement où l'on peut trouver une gamme de produits alimentaires et d'hygiène moyennant une participation financière de 10% du prix réel mais également un lieu de rencontre et d'écoute où les personnes peuvent échanger entre elles et avec les bénévoles.

L'épicerie solidaire est ouverte aux habitants de la communauté de communes de Fontenay-le-Comte qui ont de faibles moyens économiques. L'accès se fait donc sur les critères de ressources et en fonction de nombre de personnes au foyer :
- personne seule : ressources inférieures ou égales à un revenu CAE (contrat d'accompagnement dans l'emploi)
- à partir de deux personnes : ressources inférieures ou égales au RMI


Epicerie solidairePour s'inscrire, le bénéficiaire se présente à la mairie de son domicile muni de ses derniers justificatifs de ressources et d'une pièce d'identité.
La carte d'accès remise par la mairie précise l'état civil de la personne ou de la famille, le montant qui lui est accordé pour le mois et la durée d'attribution. Le bénéficiaire peut solliciter au besoin le renouvellement de la carte auprès de la mairie, à nouveau sur présentation de ses derniers justificatifs de ressources.
Au sein de l'épicerie, la participation financière de 10% qui est demandée au bénéficiaire est réglée au comptant et en espèce uniquement, à chaque passage en caisse. Aucun crédit n'est accordé et les sommes non utilisées ne peuvent pas être reportées sur le mois suivant.

Le fonctionnement est assuré par les bénévoles de quatre associations caritatives locales : le club de l'amitié, la croix rouge, la société Saint Vincent de Paul et le Secours Catholique, en lien avec les mairies du Pays de Fontenay-le-Comte, la Communauté de Communes et la Banque Alimentaire.
Le budget, la gestion financière et la coordination de l’épicerie solidaire sont assurés par le C.C.A.S.

Epicerie solidaire - anciens locaux de l'école maternelle Marceau-Bretaud, 48 rue de la Croix du Camp
Ouverture deux demi-journées par semaine : le mardi de 9h à 12h et le jeudi de 14h à 17h.
Pour tous renseignements : CCAS de la Ville de Fontenay-le-Comte au 02.51.53.41.59



Service municipal de médiation sociale

médiation
Les habitants de la ville peuvent faire appel à l’agent de médiation sociale pour la régulation et la conciliation des conflits de voisinage, de nuisances (le plus souvent sonores) et les contentieux entre personnes privées.
Cette procédure amiable consiste à gérer par l’écoute et le dialogue des situations tendues ou conflictuelles qui opposent les parties, à comprendre et éclaircir les motifs du trouble pour tenter de le résoudre en dégageant une solution ou un accord satisfaisant pour tous.

Cette action de médiation nécessite, pour être constructive, l’adhésion de chacune des parties et la volonté de faire évoluer positivement la situation. Cette intervention permet ainsi de rétablir le dialogue, de débloquer des situations ou d’intervenir en amont avant qu’elles ne se détériorent. Après évaluation de ces situations, l’agent de médiation sociale peut également, si besoin, orienter les personnes vers d’autres professionnels ou partenaires institutionnels. Cet agent apporte également son concours pour coordonner l’action de lutte contre toutes les formes de logements indécents ou indignes sur la ville.

Renseignements à la mairie – service action sociale – rue des Cordeliers - 02.51.53.41.22