Font Size

Cpanel
 
 

logomaisonduprojeturbain

La Ville de Fontenay-le-Comte a engagé depuis plusieurs années une réflexion globale sur l’évolution de son centre historique.

Après la réalisation d’études pré-opérationnelles et le lancement d’une OPAH intercommunale à volet « Renouvellement urbain » sur le centre-ville de Fontenay-le-Comte par la Communauté de Communes du Pays de Fontenay-le-Comte, le projet de renouvellement urbain se précise.

Vous pouvez suivre l’évolution du projet et vous renseigner à la Maison du Projet Urbain.
Un dossier de présentation du projet ainsi qu’un registre sont mis à votre disposition.
Maison du projet urbain - 76, rue des Loges - 85200 Fontenay-le-Comte
Contact : Mme Boulanger, chef de projet Renouvellement urbain
Horaires d’ouverture au public : du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h

 Urbanisme de qualité
Prix national d’art de vivre, Fontenay-le-Comte s’engage pour préserver son cadre de vie de ses quartiers grâce notamment au plan local d’urbanisme, au plan de mise en valeur du secteur sauvegardé et au plan d’éclairage architectural.

 Bon à savoir : vous pouvez télécharger ici la demande d'autorisation d'occupation du domaine public sans emprise en sous-sol, sans incorporation au sol, permis de stationnement et /ou arrêté de circulation et ici le formulaire de demande d'autorisation d'occupation du domaine public avec emprise sans le sol ou le sous sol.

 Des quartiers où il fait bon vivre

vue aérienne du centre villeVille à visage humain, comptant 15.419 habitants, Fontenay-le-Comte offre la particularité d’une vie de quartiers où les mots « proximité » et « convivialité » prennent tout leur sens. Au sud et nord-est les deux bourgs de Charzais et Saint-Médard ont été intégrés respectivement à la commune dans les années 1966 et 1972. Chaque quartier arbore son style architectural, apportant une belle diversité, source de richesse. Mais le dénominateur reste la qualité de vie, avec un environnement préservé et des services de proximité dans tous les secteurs de la vie quotidienne.
La création en 1995 des réunions de quartier permet aux Fontenaisiens de devenir acteurs de la vie de la ville en décidant d'aménagements collectifs, grâce à l’attribution d'une enveloppe annuelle de 15000 euros pour chacun des 7 quartiers.

Les outils pour préserver votre cadre de vie
Que vous soyez un particulier ou un professionnel, la direction de l'aménagement et de l'urbanisme est à votre disposition pour vous informer des formalités préalables à la réalisation de tous travaux sur des immeubles, ou dans des espaces privés. Elle suit les projets de développement de la ville et d'aménagement tels la création de lotissements. A disposition du public, elle instruit les demandes d’autorisation d’urbanisme (déclaration de travaux, permis de construire et de démolir, autorisations d’enseignes commerciales...). Relèvent également de sa compétence la gestion du Plan Local d’Urbanisme des Sols, du Plan de Prévention du Risque Inondation et du Plan de Sauvegarde et Mise en Valeur.
Contact : 4, quai Victor Hugo – tél. 02.51.53.40.10 - Accueil du public du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h15 à 17h00. Fermé le mardi matin et le jeudi après-midi.

Le Plan Local d’Urbanisme
Le PLU est un document d’urbanisme et de planification. Il définit les orientations d’urbanisme de la commune et exprime le projet urbain de la commune.
Il assure également la traduction juridique du projet de développement de la commune, réglementant les droits à construire sur le territoire communal.
Le PLU délimite des zones, urbaines et naturelles, à l’intérieur desquelles sont définies, en fonction des situations locales, les règles applicables relatives à l’implantation, à la nature et à la destination des sols. Ce document est élaboré à l’initiative et sous la responsabilité de la commune. Les principes et les règles qu’il contient sont donc spécifiques à celle-ci.
- réglement du PLU
- carte du PLU zone ouest
- carte du PLU zone est


Plan de Sauvegarde et Mise en Valeur du secteur sauvegardé
secteur sauvegardé de Fontenay, 87 hectares
Le centre historique de Fontenay-le-Comte est exceptionnel par sa qualité architecturale et patrimoniale. Cette richesse a conduit à la création d'un secteur sauvegardé dès 1985. Dans ce périmètre de 87 hectares, on s'efforce de préserver le cachet des demeures ancestrales, des arrières cours d'époque. Et si le bâti ancien peut être adapté à l'usage contemporain, ce doit être le respect d'un règlement précis. Le secteur sauvegardé est régi par un Plan de Sauvegarde et Mise en Valeur. Ce document énumère les conditions d’intervention sur le bâti ancien : extension, matériaux à utiliser… Toute modification est soumise à autorisation de travaux. Elle est délivrée par les services municipaux après avis de l'architecte des bâtiments de France.

 Pour tous renseignements, Gwenael Tanguy, architecte et conseiller en restauration de patrimoine, reçoit en mairie. Il est à la disposition des fontenaisiens pour les conseiller sur les travaux à entreprendre, en amont : nature des travaux, qualité, manières de réalisation, choix des couleurs… Il peut réaliser des croquis d’intention pour les vitrines commerciales ; il assure un suivi des subventions et il intervient en cours de chantier pour contrôler la bonne exécution des travaux et remet à la fin un certificat au propriétaire validant les travaux et permettant le versement de la subvention. Prendre rendez-vous au service urbanisme au 02.51.53.41.37

Pour consulter le guide pratique du secteur sauvegardé, cliquez ici.

Le Plan d'Eclairage Architectural
La mise en lumière du secteur sauvegardé a été réalisé par Pierre BIDEAU, architecte et qui gagna en 1986 le concours de conception de l'éclairage de la Tour Eiffel, ce qui lui valut sa notoriété internationale. La ville a été récompensée de ce travail de valorisation par l'attribution d'un 1er prix lors du concours national "lumière dans la ville 2001-2002" organisé par l'Académie Nationale des Arts de la Rue et Mazda Eclairage.

- Place du 137ème RI : des réglettes lumineuses placées sous les bancs de pierre dessinent la nuit un fil lumineux parfaitement lisible qui se prolonge sur la place Thiverçay. Parallèlement à ce fil lumineux une rangée d'arbres est éclairée par des projecteurs encastrés dans des bornes protectrices. Le Musée de Fontenay et l'ancienne bibliothèque municipale ont fait l'objet d'un traitement en façade par la mise en valeur de leur ligne architecturale et leur théâtralisation.

Hôtel de la Sénéchaussée

- Rue René Moreau, place du puits de la Vau, impasse Mouillebert, rue des Lombards, rue de la Harpe, Fontaine des 4 Tias et Hôtel de la Sénéchaussée : l'une des particularités du centre ancien, c'est d'avoir conservé son urbanisme médiéval. Les voies sont étroites, tortueuses et bordées de maisons où l'élément distinctif est souvent la porte. C'est pourquoi l'éclairage s'est focalisé sur ces portes dont certaines ont une grande valeur artistique. Les zones séparant ces portes sont mises en valeur par un éclairage doux par des lanternes de style " Belle Epoque ".


- Parc Baron : Pour mettre en valeur l'identité de ce site si particulier, il a été décidé de faire appel à un éclairage discret. Les projecteurs de puissance variable ont été encastrés dans le sol pour projeter une lumière ascendante. D'autres projecteurs sont placés près de cavités qui s'ouvrent ici et là dans la roche ou dans d'anciens vestiges du château.


église Notre-Dame

 

- Eglise Notre-Dame : L'éclairage mis en place met en évidence la silhouette de l'église mais aussi certains éléments architecturaux particuliers : portails, fenêtres, chapelles. Le clocher d'une hauteur de plus de 82 mètres est traité avec une lumière assez douce qui souligne sa silhouette et fait ressortir ses proportions harmonieuses. Ainsi de jour comme de nuit, le clocher de l'église Notre Dame reste aisément repérable à des kilomètres à la ronde.


 Le Plan de Prévention du Risque Inondation

Le PPRI a été approuvé par arrêté préfectoral du 24 juillet 2001. Il a pour finalité d'établir une cartographie aussi précise que possible des zones de risque, d'interdire les implantations humaines dans les zones les plus dangereuses, de réduire la vulnérabilité des installations existantes et de préserver les capacités d'écoulement et d'expansion des crues.
Plus d'infos : PPRI - Réglement PPRI - Note de présentation En Savoir plus ?